Voyager près de chez soi : 10 endroits pour cueillir des fruits et des bons gros légumes d’automne

En attendant de visiter LA «ville des pommes», aka Almathy au Kazakhstan (qui soit dit en passant, sera à mettre sur ta future  bucket list de l’Asie Centrale), la tradition de la cueillette se poursuit; celle que tu faisais à l’école primaire et que tu continues maintenant avec tes minis. L’activité parfaite alliant jouer dehors et réconfort.

La lumière baisse, mais les couleurs explosent. Tu n’as peut-être pas planifié (c’est, ou ce n’est peut-être pas ton style de prévoir des semaines à l’avance), mais il n’est pas trop tard! Les vergers et les fermes ouvrent grand leurs champs jusqu’à la fin octobre (tu as donc encore le temps pour les pommes ET pour être en avance pour l’Halloween). Pas besoin de grande préparation, des bottines ou des bottes de pluie, une chaudière, et that’s it. 

Ton tout-petit aura autant de fun à cueillir des pommes québécoises que des fruits du dragon vietnamiens.

Embarque-le donc dans un express de métal comme dans le bon vieux temps et profites-en pour découvrir un verger de ta région (zone rouge oblige).

1. Le Verger à Ti-Paul (St-Elzéard, Chaudière-Appalaches)

On visite Ti-Paul pour cueillir pommes et poires jusqu’à à l’Action de Grâce; une INSTITUTION en Beauce où il est possible d’acheter un cidre ou une tarte en take out (au cas où faire de la pâte maison ne soit pas dans tes skills) 

2. Potager Mont-Rouge Halte Gourmande (Rougemont, Montérégie)

Véritable parc d’attraction, on va à ce gigantesque potager récolter tout plein de bons gros légumes! Si on a manqué les aubergines et les piments forts de septembre, on se garoche en octobre pour les pommes et les citrouilles. En passant, et au plaisir des plus grands, on se perd dans le labyrinthe de maïs et on flatte Moka et Espresso, 2 sympathiques alpagas.

3. Labonté de la pomme (Oka, Laurentides)

Un four à bois antique ET extérieur qui utilise du bois de pommier pour cuire des tartes: ça sent la pomme chaude directement dans les champs! Tu peux varier tes cueillettes et ajouter aux citrouilles et aux pommes le chou d’automne (question de mettre plus de légumes à l’affaire), visiter et observer les ruches d’abeilles de ce verger et miellerie d’Oka.  

4. La Manne rouge – Je récolte! (Rivière-du-loup, Bas St-Laurent)

Magnifique verger et potager ayant une vocation encore plus grande que leurs champs : favoriser l’autonomie alimentaire et l’insertion socio-professionnelle. Tu peux cueillir une citrouille jusqu’au 11 octobre, et, au lieu qu’elle attende sagement l’Halloween sur ta galerie, cuisine une gaufre à la citrouille ou un macaroni fromage-citrouille en famille (voir les recettes de la Manne Rouge parce que tout seul, peut-être que ça ne le fera pas!).

5. Cidrerie Verger Bilodeau (Île d’Orléans, Québec)

Set up parfait pour la cueillette en mode insulaire, l’île d’Orléans est populaire, oui, mais c’est réellement un must automnal. Le verger ET cidrerie Bilodeau, la première de l’Île d’Orléans (une pomme pour ton mini, un verre pour toi!) propose aussi une mini-ferme pour ton amoureux des animaux. 

6. Potager Eardley, Ferme Reid (Gatineau, Outaouais)

Eardley Co: une invitation à ferme familiale et au potager ! Tu en profites pour “t’auto-cueillir” une citrouille, une courge pour tes décos d’Halloween, ou faire des provisions de fraises d’automne. Pour d’autres légumes, une tarte ou pain frais sur le side, tu peux faire un arrêt au marché. Et aussi te gâter un kombucha (agrume lavande, fraise basilic!) pendant que ta gang visite la mini-ferme au chant du coq. 

7. Le Verger Pomme en fête (Pointe-à-la-Croix, Gaspésie)

Un verger cultivé en terrasses ? Le rêve si tu t’ennuies des paysages de rizières de l’Asie. Dans la péninsule gaspésienne, c’est LA destination pour cueillir des pommes (25 variétés!), aussi reconnue pour son cuir de fruits (pas mal plus santé que certaines barres vendues dans des petits sachets).  

8. Verger Allen-Demers (Lévis, Chaudière-Appalaches)

Comme une destinée, situé sur le chemin vire-crêpe, ce verger offre les classiques des classiques : voiturettes, escabeaux et toutes es variétés de pommes qu’on connaît et qu’on aime (petit plus: tu peux découvrir la Brite Mac, juste assez ferme-juteuse-croquante et aromatique pour être parfaite). 

9. Le Verger du Pirate (St-Antoine-Abbé, Montérégie)

C’est sûr que c’est certain que ton mini va vouloir aller cueillir des pommes, une grosse citrouille ou une courge (pour changer du spaghetti, ou encore une butternut ou une poivrée). Imagine s’il y a des pirates dans l’histoire en plus. OUI: dans ce verger! Tour de bateau, jus de pomme, et kiosque de grillades apparemment inévitable (pour papa ou maman carnivore qui accompagne son pirate). 

10. La Citrouille enchantée (St-Clothilde-de-Horton, Centre du Québec)

56 variétés de courges et de citrouilles, tu pourras choisir celle que tu veux pour le carrosse de Cendrillon de ta (ton) tout-petit. 2 labyrinthes de maïs pour se perdre, même toi ou tes ados ne voudront plus partir de cette ferme magique.

On se dépêche donc d’explorer un verger avant la fin de la saison de la croustade!

Pour d’autres endroits où cueillir des pommes, consulte Vergers du Québec.

Sinon, quel est TON meilleur endroit pour une escapade de cueillette d’automne?

Tu aimerais aussi :

par
Article précédent Article suivant

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partage