5 activités « sensorielles » en famille pour revivre un voyage à la maison

Tu as déjà repassé les centaines de photos de ton dernier voyage en famille, l’âme un peu triste. Tu as réécouté tous les vidéos de vacances que tu avais dans ton téléphone, incluant celui où ton bébé de 6 mois plonge la face première dans le sable. Écouté des tonnes de films d’ailleurs, visité plusieurs musées virtuellement. En plus du télétravail et des FaceTime avec les proches, ça finit par en  faire, de l’écran. Toi et ta petite famille avez peut-être besoin de vous replonger dans un voyage, pour de vrai? D’en sentir la vibe, d’écouter son rythme, d’en goûter le dépaysement… de le revivre (et pas en virtuel!) pour le savourer une autre fois? 

Avec ta gang, faites un conseil de famille et décidez : quelle est LA destination qui vous manque le plus? Qu’est-ce que vous auriez envie de revisiter le plus? D’entendre? De manger dans la rue ou au marché local que vous aimiez tant?  

Des idées parmi lesquelles piger une activité familiale faisant appel aux sens pour voyager de nouveau.

1. Construis la muraille de Chine en LEGO

Le papa ou la maman fan de LEGO pourra aider son mini à faire une construction ET une reconstitution: une pyramide de Chichen-Itzà, une piscine creusée de rêve en Italie, une randonnée sur l’Isla del Sol en Bolivie (avec âne inclus). Bien sûr, tu devras laisser de la place à tous les membres de la famille dans le projet et calmer ton amour de l’architecture et ton perfectionnisme de parent (si l’arc de triomphe n’est pas à l’échelle, ce n’est pas grave non plus).  

Avec des blocs adaptés à l’âge de tes tout-petits (ou de l’adulte : fan de Lego, on sait que vous existez!), pas de limite, juste un thème. L’occasion par excellence de ressortir des photos, d’en parler et d’élaborer des plans de constructions et de collaborer ensemble.

Une reconstitution 3D, rien de mieux pour susciter les souvenirs et l’intérêt! (Te souviens-tu de la fois où l’auto a dû être remorquée au Mexique?) 

2. Bricole la Perle Bleue du Maroc

Tu es nostalgique de ton selfie avec un lion en Afrique du Sud. De votre randonnée en famille dans l’Amazonie? De votre roadtrip en campervan au Portugal. Ou des trop instagrammables photos de tes minis à Chefchaouen. Ressors tes talents d’arts plastiques, colle blanche, pinceaux et sharpie (c’est mieux des crayons lavables pour ton mini!) et faites une création collective qui vous fait revivre votre trip! Chacun y met du sien, incluant de la colle ou des poignées de brillants partout. Peut-être que ça finira avec ton dernier qui mange un pinceau ou qui fait juste embarquer dans la boîte. So what. 

Ajoute de la couleur exotique dans ta maison blanche à la mode. 

Et si tu doutes de tes talents ou manque d’inspiration, un vision board version souvenir peut très bien faire l’affaire. Et surtout, un mantra : c’est le processus qui compte, pas le résultat! 

3. Fais un casse-tête de la forêt amazonienne ou lis le livre de la jungle

Tu as peut-être une tradition (ou sinon, une habitude à débuter la prochaine fois?) : acheter un livre du pays/de l’endroit/de la ville exploré en famille. Dans la langue du pays. Tu peux donc à la fois encourager la littérature locale, l’intérêt pour la lecture de ton tout-petit ET pour une autre langue. Sinon, il y a des tonnes de livres à saveur de voyages disponibles dans les librairies ou bibliothèques. Tu peux donc organiser une séance de lecture en gang, chacun y allant d’un livre qui lui rappelle la destination. L’occasion de pratiquer les sons des animaux en espagnol avec bébé ou de redécouvrir des photos de la Nouvelle-Zélande avec ton plus grand.

Tu aimeras : les livres Simone autour du monde, écris par une québécoise expatriée passionnée de voyages

Ton mini n’est peut-être pas amateur de livres, ou encore ça ne dure que quelques minutes. Tu peux twister une activité confinement-friendly, le casse-tête en famille, pour lui donner un kick de voyage (que ce soit un encastrement des animaux du désert, un 50 morceaux de la forêt tropicale au Costa Rica ou un 200 du centre-ville de Paris). Tu te concentres sur les détails, tu te rappelles des scènes, et ça finit par un paysage qui te fait un peu rêver à votre dernière (ou prochaine) exploration en famille. 

4. Danse et chante avec mini sur des rythmes d’ailleurs

La musique : une idée classique, mais au combien réénergisante et qui nous téléporte dans un moment, un autre endroit. Tu peux même créer une playlist qui fait plaisir à tout le monde : incluant un vinyle d’un groupe islandais planant ou une tune populaire des Caraïbes. Ressors le CD de chants tibétains acheté au Népal (pour relaxer et se calmer les nerfs) ou celui de musique qui vous rappelle une ride en famille en Chicken bus dans le Sud, et dansez au rythme qui vous fait du bien. Ton petit acteur improvisera peut-être des scènes chantées. Il y a peut-être même un maracas colombien qui traine quelque part, que ton tout-petit ou ton grand avait oublié. Un encore mieux : un tamtam; on improvise et on joue de la musique, peu importe le rythme et le talent!

À explorer : des sites ou des applications qui proposent de la musique du Monde, dont Radioooo, présentée sous la forme d’une carte du monde. Clique sur un pays, une décennie et boum. Possibilité d’acheter, même si ce n’est qu’une chanson, pour écouter un peu de Cuba ou du Maroc. 

5. Sors tes mitaines de four

Dal bhat, riz gluant ou gelato, une saveur peut te ramener en plein cœur d’un voyage en une bouchée (ou une odeur). Profites-en pour aller chercher des produits d’ailleurs dans un marché local qui te permettront de cuisiner un plat de souvenirs avec ta famille.

Il y a toujours un drink fétiche, un smoothie, un café vietnamien (lait condensé sucré!) qui t’a marqué. Un aliment que tu associes à une destination, kit à ce que ça soit une sorte de chips que tu as mangé tout le long de ton trip en Indonésie. Cible un mets qui fait plaisir à ta gang (et un autre pour toi aussi). Même si tu ne te lances pas dans un dix services antillais (ça peut être une recette accessible avec tes tout-petits), ça vous fera revivre une petite partie de votre souvenir de famille, joie de cuisiner incluse.  

Et si tu manques d’idées, tu peux sortir tes talents et essayer de refaire le latté art qu’ils maîtrisaient si bien en dans ce petit café en Chine, ou encore un buffet matinal colombien, où ton bébé se gavait de fruits tropicaux. Et si tu ne cuisines pas comme Marilou, mais que tu as quand même envie de goûter tes souvenirs, il y a aussi d’excellents take out à essayer. Let’s go pour une bucketlist de menus d’ailleurs! 

Bonus : Décore ta maison avec tes voyages

Passer beaucoup de temps chez toi, ça t’a peut-être donné envie de redécorer. En plus des bricolages parfaits de tes minis scotchés sur les murs ou le frigo, tu as envie de décorations qui te rappellent le voyage, si important et normalement ancré dans votre vie de famille (nostalgie!).  

Une carte du monde (brodée, épinglée, grattée ou dessinée), un collage, une lanterne en papier comme à Hoi An, du batik sur le tissu comme sur l’île de Java. Sky is the limit. 

Sors du cadre, créés quelque chose qui vous ressemble et qui nous ramène dans cette vibe même si vos sacs à dos (les grands et les petits) sont un peu trop loin dans la garde-robe. Tu peux quand même garder cette valeur familiale vivante pendant qu’on est sur pause et peut-être, découvrir des skills de création que tu ne pensais même pas avoir. 

On se lance!

As-tu d’autres idées d’activités “sensorielles” pour revivre un voyage en famille?

Tags: activités confinement, activités famille, activités famille covid, activités famille maison, quoi faire en famille confinement

Tu aimerais aussi :

par
Article précédent Article suivant

Laisse-nous un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partage